Classes annuelles prépa scientifique

Ipesup ouvre une préparation aux concours des Grandes Ecoles d'Ingénieurs à la rentrée 2021. Filière MPSI ou PCSI en préparation des classes MP et PC.

Ipesup ouvre à la rentrée 2021 une préparation aux concours des Grandes Ecoles d’Ingénieurs, sur le modèle de ses préparations aux concours sélectifs (Sciences Po, écoles de commerce, ENA…) aux excellents résultats.
Nous ambitionnons d’être une alternative d’excellence aux prépas publiques et leurs sélections via Parcoursup. Pour permettre à nos élèves d’atteindre un niveau à la hauteur de leurs ambitions, nous pouvons compter sur :

  • L’excellence pédagogique commune aux formations dispensées par le groupe Ipesup,
  • Un corps professoral formé de professeurs renommés et expérimentés,
  • Un encadrement poussé de chaque élève

Vous pouvez déposer dès maintenant votre candidature pour les classes préparatoires scientifiques.

Inscrivez-vous aux réunions d’information pour avoir plus d’informations sur nos différentes formations de la prépa scientifique

Inscrivez-vous sur la mailing list si vous souhaitez être informé à propos de l’ouverture des classes annuelles IPESUP

Notre regard sur le monde des prépas scientifiques

De nombreux professeurs de mathématiques ont exprimé leurs craintes vis-à-vis de la réforme : alors que la difficulté augmente et que la liste de connaissances requises s’allonge dans leur matière, ces professeurs prévoient une adaptation compliquée pour les élèves.

Cependant, l’augmentation du degré d’exigence en mathématiques peut s’apparenter à une aubaine pour les élèves désireux d’entrer en prépa scientifique : cela ne devrait-il pas faciliter l’adaptation à cette filière exigeante ?

En réalité, les craintes des professeurs de mathématiques au lycée sont à distinguer de celles de leurs collègues de classe préparatoire : les professeurs de lycée redoutent un niveau trop disparate entre les élèves, qui nuirait à leurs conditions d’enseignements et compliquerait l’achèvement du programme

Les professeurs des classes préparatoires craignent plus un niveau de connaissance hétérogène au sein de leur classe : comment préparer au mieux leurs élèves en vue des concours quand ceux-ci n’ont pas tous fini le programme de Terminale ? Dès lors, il semble obligatoire de prévoir une période d’ajustement à la rentrée 2021 pour homogénéiser le niveau des élèves.

La sélection via Parcoursup fonctionne en trois étapes successives :

  • D’abord, l’élève apporte les documents qui le mettent en valeur et à partir desquels la sélection va s’opérer. En parallèle, il choisit un nombre limité de voeux et de sous-voeux.
  • Advient alors la deuxième étape : chaque candidature est notée par un algorithme local. Certains facteurs, comme les notes en sciences, sont pondérées selon leur importance, à la discrétion de chaque classe préparatoire. Les dossiers sont alors notés. Si certaines prépas peuvent regarder tous les dossiers, la majorité doit opérer un tri radical, devant parfois choisir entre plus de 2000 candidatures pour 40 places.
  • Vient enfin la sélection des candidats à proprement parler : les professeurs s’appuient sur les notes attribuées par l’algorithme que complète l’aperçu de la personnalité du candidat à travers la lettre de motivation et toutes les informations transmises (activités sportives ou associatives par exemple). Ce n’est cependant pas toujours le cas car certaines prépas sont submergées par le nombre de dossiers et doivent donc s’arrêter à la notation effectuée par les algorithmes.

Notre sélection s’opère hors de Parcoursup, et nous regardons tous les dossiers que nous jugeons à l’aune des notes et de la personnalité du candidat.

Au lycée, l’exigence est parfois trop faible, et les bons élèves ont alors tendance à se reposer sur leurs acquis, n’exprimant pas la pleine mesure de leur potentiel.

La grande plus-value de la classe prépa scientifique réside dans le fait qu’elle sublime le potentiel de ses élèves par la quantité de travail qu’elle requiert. En ressortent des élèves grandis par cette expérience, capables d’encaisser une lourde charge de travail tout en restant efficaces. Cela est rendu possible par un accompagnement poussé des élèves afin qu’ils trouvent leurs propres méthodes de travail.

Cet accompagnement par des professeurs exceptionnels fait partie intégrante de notre vision de la classe prépa scientifique : c’est ainsi que nous saurons tirer le meilleur de chacun de nos élèves.

Découvrez notre classement des meilleures prépas scientifiques.

Stages & préparation

Un parcours pour se préparer à l’entrée en classe prépa scientifique

A cause du décalage entre le degré d’exigence du lycée et celui de la classe prépa, nous recommandons de se préparer au plus tôt pour acquérir la rigueur et la maitrise des notions essentielles qui sera attendue à la rentrée.
C’est pourquoi nous avons mis en place deux formations tournées vers les élèves de Terminale souhaitant intégrer les Grandes Ecoles d’Ingénieurs.
Et pour accompagner au mieux les élèves de classe préparatoire jusqu’aux concours, Optimal Sup Spé propose les stages intensifs et les cycles continus.

La constitution d’une équipe de professeurs

Nous travaillons sur la constitution du corps professoral pour la rentrée de 2021. Chaque professeur est soigneusement sélectionné puis formé, à l’instar de ce que nous proposons pour les prépas HEC, Sciences PO et dans notre préparation à l’ENA, aux excellents résultats.

Une page sera bientôt disponible pour vous présenter notre équipe pédagogique !

Un suivi inédit des élèves

Une classe prépa doit être tournée vers la réussite collective afin de tirer le meilleur de chaque élève. Nos excellents professeurs et encadrants tâcheront à créer chez les élèves un esprit d’équipe dynamique tourné vers l’entraide.
Afin d’améliorer la productivité des élèves, nous organisons au cours de l’année des sessions d’étude encadrée, où les étudiants sont mis dans les meilleures dispositions pour améliorer leurs méthodes de travail.

Un objectif : la progression des élèves

Pour un grand nombre de prépas, combiner un corps professoral de haut niveau et une importante charge de travail suffit pour créer la réussite d’une classe prépa. Si cela peut s’avérer vrai pour les élèves les plus géniaux, nous avons constaté que ce n’était pas vérifié systématiquement.

Chez Ipesup, nous prenons soin de pousser chaque élève à développer sa méthode de travail, élément clé pour sublimer son potentiel. C’est une carence que nous n’avons pas manqué de constater chez les élèves de nos stages de renforcement chez Optimal Sup Spé.

Travailler sans méthode de travail appropriée est un élément rédhibitoire pour la réussite en classe prépa : le temps y est trop précieux pour se permettre de s’éparpiller entre différentes matières ou de travailler sans efficacité.

Nous accordons donc une attention particulière à la transmission d’une méthode de travail efficace et adaptée à chaque élève en les aidant à identifier les points clés des cours dispensés.

Grandes écoles – comment faire ?

Comment intégrer les Mines ?

L’École des Mines de Paris estst certainement une des Grandes Écoles les plus difficiles à intégrer par concours, de par son faible nombre de places. Il est possible d’y étudier par des admissions sur titre réservées au réseau ParisTech, à l’X et aux ENS. C’est l’école la plus tournée vers […]

Comment intégrer Centrale ?

L’école Centrale Supélec est une destination de choix pour les jeunes ingénieurs qui souhaitent acquérir les bases de la gestion d’entreprise et de projet. C’est également une réelle école de sciences. Le concours Centrale-Supélec permet d’intégrer les écoles suivantes : CentraleSupélec […]

Comment intégrer Polytechnique ?

Perçue comme le Graal par bien des élèves, l’école Polytechnique est en effet une des meilleures écoles d’ingénieurs de France. C’est un formidable endroit pour entamer rune carrière dans l’administration, en préparant les corps d’Etat, ou dans la recherche en participant à […]

Les filières en classe prépa

les exigences des classes prépa MPSI et PCSI